Gestion des déchets

Le SMICTOM, syndicat de collecte et de traitements des déchets est le gestionnaire des déchets sur le territoire de la Com’com.

Le Syndicat Mixte Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères, c’est :

La collecte des déchets ménagers et assimilés :

  • collecte sélective du verre, du papier (journaux, magazines) et des emballages à recycler
  • collecte des ordures résiduelles

La TEOMi

La Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères – Incitative (TEOMi) sera instaurée au 1er janvier 2019.
Les objectifs : faire évoluer le financement de la collecte et du traitement des ordures ménagères pour encourager la réduction des déchets et l’accroissement du tri. Le service sera ainsi optimisé.
Le contexte : la taxe incitative s’inscrit dans un mouvement national fixé dans la loi Grenelle 1, votée en 2009, et repris par la loi de transition énergétique en août 2015.
Le principe : ce nouveau dispositif annonce un changement dans notre rapport aux déchets. Il permet à l’usager de prendre conscience du coût du service public dédié à la collecte et à la gestion des déchets et de raisonner sur les gestes qu’il peut adopter pour tendre vers la réduction de ses déchets.

Composition de la TEOMi

UNE PART FIXE : LA TEOM

réduire à la maisonChaque foyer paye déjà une TEOM calculée à partir de la valeur locative de son logement qui est déterminée par l’Etat. Le taux de TEOM qui y est appliqué est de 9,51 % en 2016. Il est voté par les Communautés de Communes et d’Agglomération. La TEOM correspond à 50 % de la valeur locative de la propriété bâtie, multipliée par le taux de TEOM.

Schéma TEOMAujourd’hui, le montant payé n’a aucun lien avec le degré d’utilisation du service pour chaque foyer, d’où l’intégration d’une future part variable incitative. Elle viendra compléter une part fixe qui correspondra à la TEOM d’aujourd’hui mais dont le taux actuel sera minoré en 2019.


UNE PART VARIABLE INCITATIVE

Bac TEOMiInstaurée en 2019, elle sera directement reliée à la quantité de déchets produits par foyer et viendra compléter la part fixe qui correspondra au taux de TEOM.
La part variable prendra en compte soit le nombre de levées et la taille des bacs d’ordures ménagères (bacs gris) qui seront alors pucés, soit le nombre d’ouverture des bornes (BAV) d’ordures ménagères par l’identification de badges permettant l’ouverture. Après une première année de test à blanc en 2018, les foyers auront pris l’habitude de sortir leurs déchets moins fréquemment.

Pour plus d’information, le SMICTOM vous informe ici

Le traitement des déchets ménagers et assimilés :

  • valorisation énergétique des ordures ménagères et assimilés* par incinération
  • tri et conditionnement des déchets recyclables au centre de tri
  • évacuation des déchets ultimes en centre de stockage (enfouissement)

La gestion des déchèteries :

  • collecte : encombrants, ferrailles, déchets verts, gravats inertes, cartons, déchets spéciaux et toxiques
  • traitement dans les filières : stockage/enfouissement, compostage, recyclage, incinération, traitement spécifique

La vente de composteurs :

Le SMICTOM propose aux habitants d’acheter des composteurs en bois de qualité et à moindre coût.

Vous pouvez réserver votre composteur auprès du SMICTOM ou directement en ligne.

ecogito compostage
Pourquoi composter ?
Le compostage est un bon moyen de réduire les quantités de déchets. Il permet de diminuer la poubelle moyenne d’un habitant de 50 à 100 kg par an.
Attention : Les déchets de cuisine, les épluchures,… pèsent lourd dans la poubelle : près de 30% des déchets habituellement jetés à la poubelle peuvent être évités grâce au compostage. Le compostage est le geste le plus facile et le plus efficace pour réduire de manière sensible la quantité de déchets ménagers.

La location de broyeur

Transformez vos branchages en paillage, louez un broyeur à tarif préférentiel !

Après avoir taillé vos haies et vos arbustes, le volume de branchages obtenu peut être très imposant. Le broyage est une solution écologique et économique pour les utiliser chez vous.

ecogito_et_le_broyage_Le SMICTOM prend en charge 50% du prix de la location d’un broyeur à végétaux chez un loueur partenaire.

Les déchets verts peuvent également être réutilisés pour le paillage des massifs. Les tailles de haies peuvent être broyées. La tonte de gazon laissée sur place enrichit le sol.

Localisation