Taxe de séjour

Afin de favoriser les actions de développement touristique et la fréquentation des établissements une taxe de séjour sera mise en place sur le territoire à partir du 1er janvier 2018.

Tourisme

Publié le vendredi 10 novembre 2017

Tous les hébergements sont concernés : hôtels de tourisme, résidences de tourisme, meublés de tourisme (Gîtes de France, gîtes de groupe, etc.), chambres d’hôtes, emplacements dans les aires de camping-cars et les parcs de stationnement touristique, terrains de camping. La communauté de communes a choisie d’instaurer cette taxe « au réel ». Elle sera réglée sur place par les visiteurs auprès des hébergeurs du territoire. Le montant, variera de 0.20€ à 1€ selon la catégorie de l’hébergement.

Les recettes de la taxe de séjour seront ensuite investies dans des actions de valorisation du tourisme.